Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

13 Novembre 2014

Dès 19h

 

Inauguration par l’association Encuentro de dos Mundos de la 16ème édition du Festival FILMAR.

 

Le festival  FILMAR en América Latina,  organisé par l’Association Culturelle  Encuentro de Dos Mundos avec la collaboration du Cinéma Voltaire, l’Association Culturelle Cinéma des Trois Mondes de Genève et le soutien de la Mairie de Ferney-Voltaire a lieu dans notre région depuis 16 ans.

Le profil de la 16ème édition de FILMAR 

  • Focus Argentine
  • Panorama du cinéma latino-américain le plus récent
  • Cinéma, Arts et Histoire
  • Regards du cinéma suisse sur l’Amérique latine
  • Programme Filmar Jeune Public
  • Prix du Public Fiction & Prix du Public Documentaire

Télécharger le programme de la 16ème édition. 

Inauguration du festival 

Présentation du festival suivi de la lecture-spectacle de l’oeuvre Ma famille de Carlos Liscano  par la Compagnie FOR

Un verre de l’amitié offert par La Mairie de Ferney-Voltaire entouré des bandes annonces des films du festival sera proposé à l'issue de la lecture-spectacle.

 À cette occasion, la Compagnie For vous propose

 MA FAMILLE  (Lecture spectacle)

de Carlos Liscano

Traduction Françoise Thanas

Mise en lecture réalisée par Michel Toman

Scénographie Roland Deville

Régie générale Dorian Nahoun

Avec Cyril Boccara, Daniel Léocadie, Clémence Longy, Théophile Sclavis

Auteur de poésies, de romans et de nouvelles, l’auteur uruguayen Carlos Liscano a adapté lui-même sa nouvelle, Ma famille, pour le théâtre.

En s’inspirant du pamphlet de Swift ou «de la modeste proposition pour empêcher les enfants des pauvres d’être à la charge de leurs parents ou de leurs pays et pour les rendre utiles au public», Carlos Liscano est au cœur de la souffrance sociale et morale de la population uruguayenne quand les années de post-dictature ont généré désenchantement, scepticisme, ironie, sarcasme et individualisme exacerbé.

Ici, les enfants ne sont pas mangés, mais ils sont vendus pour subvenir aux besoins de la famille. Il en est de même des parents, qui une fois vieux, n’échappent pas à des transactions mercantiles gérées par leurs enfants.

Cette pièce aux accents picaresques est drôle, mais, là aussi, le rire est un moyen de résistance.

Spectacle tout public

Production Compagnie FOR

 Accueil des spectateurs dès 19h, début de la soirée à 20h.

Entrée libre 

FIlmar 2014

Ferney - Voltaire logo Logo l'Ain Rhones-Alpes logo Radio Zones Logo